CFL signifie Centre de Formation Liweitari, c’est-à-dire le centre de formation Liweitari. Liweitari signifie à son tour Colline de la Paix dans la langue maternelle Ditamari. Nous voulons offrir aux jeunes Africains de différentes classes et ethnies une formation professionnelle professionnelle.

C’est pourquoi nos apprentis sont pour la plupart formés avec du matériel didactique suisse, reçoivent des repas et peuvent vivre dans les locaux du CFL. En plus des matières spécialisées, on leur enseigne aussi des sujets d’éthique biblique, l’anglais, l’informatique, la finance et la santé.

Le financement de l’enseignement repose sur trois piliers :

  1. Des frais de scolarité modestes (pour que même les plus démunis puissent se le permettre)
  2. Vente de produits et services (plus d’informations ici)
  3. Soutien local et étranger par des particuliers ou des organisations

Comme pour la formation, nous mettons l’accent sur la durabilité dans nos produits et services. Dans la mesure du possible, nous essayons d’utiliser au mieux les ressources naturelles. Nous essayons aussi de concilier tradition et modernité.

Cependant, notre travail vise avant tout à soutenir les petits entrepreneurs par le biais d’initiatives. Bien qu’il s’agisse de petits projets familiaux, ils sont d’autant plus propices à l’initiative personnelle.